ONSKAD 30'
ONSKAD 30'
ONSKAD 30'
ONSKAD 30'
ONSKAD 30'
ONSKAD 30'

ONSKAD 30'

€180,00

Architecture olfactive


Bergamote, nuage de poudre, ambre
Feuille de violette, rose enflammée, tabac
fumé
Styrax, castorĂ©um, bois d’amyris, bois de
Santal, bouleau

 

La provocation Ă  l’état pur, troublant par son Ă©rotisme assumĂ©. Entre tradition et innovation, passĂ© et futur. Une histoire de contrastes parfumĂ©s.

Étuis Ă  cigarettes luxueux, rouge Ă  lĂšvres, poudriers, pochettes du soir, fourrure de zibeline, plumes, mousseline de soie, sequins, cristaux, un air musical de smooth piano, champagne pĂ©tillant de fines bulles.
Gare aux ravages qui vont suivre, c’est la senteur exquise d’ une peau de femme, lĂ©gĂšrement baumĂ©e. Entre clair obscur et addiction.
Presque une jouissance du fait d’exister.
Son empreinte cuir Ă©voque une forme d’abandon Ă  l’autre, une Ă©treinte amoureuse, la fusion des deux corps que le dĂ©sir mĂšne Ă  l’orgasme.
Toute une Ă©poque oĂč les plus grands noms lĂ©gendaires fĂ©minins, MarlĂšne Dietrich, Lauren Bacall
 influencent les femmes du monde de leur style glamour thĂ©Ăątral et androgynie assumĂ©e.
Et soudain le temps s’arrĂȘte, aussi troublant que opulent, si terriblement fĂ©minin et si Dandy Ă  la fois.
ONSKAD 30’ s’adresse Ă  la femme moderne, qui assume sa fĂ©minitude, revendique son individualitĂ© par son parfum, son maquillage, son allure.
ONSKAD 30, un parfum pour tutoyer le Fast des annĂ©es 1930, le goĂ»t de l’interdit.

S’ il Ă©tait
Un imprimé  Une forme gĂ©omĂ©trique.
Une couleur
 Vert Ă©meraude se parant d’effet Gold.
Une oeuvre littéraire 
 La femme au temps des années folles de Dominique Desanti.
Une artiste
 Tamara De Lempicka.
Un lieu
 Sans hésitation Le Bar de Josephine du Lutetia à Paris.
Une matiùre
 Incontestablement le velours.
Une créatrice de mode
 Elsa Schiaparelli.
ONSKAD 30’
En filmographie
 Desire, Cabaret, Top Hat, Red - Headed Woman.
En ambiance sonore
 La Gnossienne n°5 d’Erik Satie, Love is the drug de Bryan Ferry, My Way de Frank Sinatra et Art- DĂ©co de Lana Del Rey.

Illustration_sans_titre-2.png__PID:4016a5d8-e629-4f7e-a7cd-51cb8b01e005

La vision du parfum ONSKAD 30’ par notre parfumeur.

30’ raconte le sillage des accessoires portĂ©s par une fĂ©minitĂ© affranchie des annĂ©es 1930, un Ă©tui de cigarettes en cuir, un poudrier aux lignes Art DĂ©co, un tube de rouge Ă  lĂšvres. Poudre de cosmĂ©tique et volutes de fumĂ©es.

Les ressentis olfactifs de la presse.

TrĂšs cuir, fumĂ©, la note tabac est assez marquĂ©e. Des images nous viennent : un cabaret Ă  Canton ou au Moulin Rouge Ă  Paris, du rouge et de l’or, un fume-cigarette, une sĂ©ductrice Ă  la Garbo, ou bien Coco partie en voyage avec un noble amant. C’est trĂšs « Empire britannique sur le dĂ©clin Â».
Je suis dans l’espace du Grand Jeu du XIXe siùcle, entre Chine, Russie et Asie centrale.

Mais je pourrais aussi prendre un thĂ© avec un aristocrate slave et fumant, un samovar d’argent, le cuir des bottes, les couleurs en l’occurence sont or et vert forĂȘt. L’imagerie spatio-temporelle est trĂšs riche. La singularitĂ© du parfum est trĂšs marquĂ©e.

Expression olfactive

La premiÚre pulsion laisse présager des réminiscences de liptisck aux nuances bordeaux, fardée de poudre de nacre.
L’effet veloutĂ©, crĂ©meux prend de la vitesse grĂące aux Ă©toffes de rose d’ une Ă©nergie fougueuse.
La bergamote s’enflamme sans perturber les facettes iridescentes de la feuille de violette.
La rencontre entre l’accord cuir orchestrĂ© par le styrax, le bouleau au charisme fĂ©lin, embrasse avec passion les effluves d’amyris.
Une oscillation entre secret inavoué, suavité et suspense de la matiÚre en apesanteur.

Moodboard-30.png__PID:9d4a9cb6-a202-45a6-a7ca-562741408437

Pour découvrir

  • Mentions lĂ©gales
  • Protection des donnĂ©es
  • Conditions gĂ©nĂ©rales de vente
  • Livraisons gratuites & retours
  • Contact

"RĂ©sidence le Grand HĂŽtel"
45 Boulevard de la Croisette 06400 Cannes

© 2023 ONSKAD - All rights reserved