ONSKAD 50'
ONSKAD 50'
ONSKAD 50'
ONSKAD 50'
ONSKAD 50'
ONSKAD 50'

ONSKAD 50'

€180,00
Architecture olfactive

Agrumes, Ă©pices subtiles
Ylang ylang, rose jaune, un condensé de poudre
Patchouli, mousse de chĂȘne, muscs

Quintessence du chic Ă  la française, l’Eau de Parfum vaporisĂ©e tel un extrait offre une tenue absolument remarquable et un exceptionnel pouvoir de diffusion. Un halo parfumĂ© digne d’une robe Haute-Couture de grands couturiers.

Il n’y a que ONSKAD 50’.
Elle s’enveloppa d’un nuage et partit pour une destination altiĂšre. 50’, la voie la plus directe pour toutes les Ă©lĂ©gances.
Pour oser mettre entre les mains d’une femme, cette arme attirante et Ă©vasive, ce parfum complice de toutes les aspirations.
« Avec ONSKAD 50, ce Chypre que j’ai brĂ»lĂ© d’envie, luxuriant, poignant est l’instigateur de l’alliance au style New - Look parisien avec la muse Hitchcockienne, Grace Kelly Â».
Aucune d’entre nous n’aura jamais la chance de se blottir avec une lĂ©gende hollywoodienne. ONSKAD 50’ est bien lĂ  pour faire semblant.
Un parfum que l’on a dĂ©sirĂ© d’étreindre comme un pacte d’amour.
Paris, la CĂŽte d’Azur, la CĂŽte Ouest AmĂ©ricaine, que de beaux lieux oĂč l’Art de Vivre est marquĂ© par la sophistication.
La silhouette Ă©lancĂ©e aux teintes de camaĂŻeu jusqu’au gris flanelle rĂ©sonne comme une ode Ă  la fĂ©minitĂ© maĂźtrisĂ©e.
Qu’il s’agisse d’actrice AmĂ©ricaine Hollywoodienne ou d’une Parisienne Ă  l’attitude bourgeoise avec son maintien lĂ©gitime, on se laisserait envoĂ»ter sans compromis.
Un parfum testament, d’un classicisme impeccable, un parfum qui s’offrirait aux femmes qui ont comptĂ©, la cĂ©lĂ©bration d’une fĂ©minitĂ© Ă©ternelle.
Chic Ă  l’extrĂȘme, la biensĂ©ance est au rendez-vous. L’impertinence d’un style intemporel, portĂ© sur soi, il consent Ă  faire bonne impression.
Sur son passage
 et une envie folle de se rapprocher d’elle, la cĂŽtoyer dans son intimitĂ©.

S’il Ă©tait
Un imprimé 
 Pied de poule.
Une couleur
 Gris ultime.
Une oeuvre architecturale
 Stahl House de Pierre Koenig.
Un artiste
 Lionel Kazan, photographe de mode.
Un lieu
 La Californie ou bien alors la terrasse du Café Flore à Saint Germain- des- Prés.
Une matiÚre
 Une soie délicate.
Un créateur de mode
 Jacques Fath ou Balenciaga.
ONSKAD 50’
En filmographie
 Casino Royal, La main au collet, Diamant sur canapé, Funny Face et Dieu créa la femme.
En ambiance sonore
 Cry me a river de Julie London, Beginning to blue de Still Corners, Summertime d’Ella Fitzgerald, The look of Love de Diana Krall.

Illustration_sans_titre-2 - copie.png__PID:344016a5-d8e6-49ef-bea7-cd51cb8b01e0

La vision du parfum ONSKAD 50’ par notre parfumeur.

50’ exprime le classique et l’élĂ©gance d’un style amĂ©ricain de bon goĂ»t incarnĂ© par Grace Kelly, mais aussi l’allure impeccable de la perfection domestique fĂ©minine de l’aprĂšs - guerre.
Une Ă©lĂ©gance ChyprĂ©e florale lumineuse au sillage musquĂ© propre, presque parfait, assombri de matiĂšres premiĂšres humides et boisĂ©es franches. Un Chypre glamour rĂ©tro tirĂ© Ă  quatre Ă©pingles construit autour d’une rose nuancĂ©e de textures taffetas soyeuses.

Les ressentis olfactifs de la presse

Au premier jet, je vois les dessins de Balenciaga, de Givenchy, d’YSL au dĂ©but de sa carriĂšre, de Dior aussi.
C’est la femme française des annĂ©es 50, avant la libĂ©ration totale des codes. TrĂšs belle verdeur florale, la structure chypre est Ă©vidente Ă  l’odorat.
L’image d’une femme parfaite, lisse, avec un collier de perles, tout est en place, rien ne dĂ©passe, probablement un chignon. Style Victoire, la mannequin de Dior.
TrÚs régalien, trÚs vertical. TrÚs parfum de créateurs iconiques des années 1950.
À ma grande surprise, je suis Ă©patĂ©e par sa longĂ©vitĂ© jusqu’au lendemain.

Expression olfactive

Une projection vive d’agrumes insolents s’allie en toute complicitĂ© Ă  une explosion d’épices illuminant la premiĂšre envolĂ©e.
Un bouquet de roses autant introverti qu’un foulard de satin qui s’épanouit sur un dĂ©licat manteau musquĂ©.
Un effet trÚs nude, redondant, fusionnant avec prestance au sublime ylang ylang légÚrement débridé.
Cette opulence florale se comporte en héroïne, laissant le patchouli ouvrir le bal.
Terriblement classieux, sexy avec une grùce indéfinissable.

Moodboard-50.png__PID:4a9cb6a2-0275-4627-8a56-2741408437b2

Pour découvrir

  • Mentions lĂ©gales
  • Protection des donnĂ©es
  • Conditions gĂ©nĂ©rales de vente
  • Livraisons gratuites & retours
  • Contact

"RĂ©sidence le Grand HĂŽtel"
45 Boulevard de la Croisette 06400 Cannes

© 2023 ONSKAD - All rights reserved